Forum Motards BM'istes

Forum pour les passionnés de motos BMW

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Jauge essence sur Gsa 2011

4 participants

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1Jauge essence sur Gsa 2011 Empty Jauge essence sur Gsa 2011 Mar 28 Juin - 20:49

ontheroad

avatar
Apprenti
Bonjour à tous,
sur mont ancienne Rt, j'avais déjà rencontré un problème de jauge d'essence, et rebelote sur ma Gsa...
ma jauge ne descend plus.
J'avais vu, sur une vidéo, la possibilité de "réanimer" la jauge, l'opération semblait délicate et surtout avec des risques tafume .
J'aimera avoir des retours sur cette manip, et si quelqu'un peut me dire où je pourrai retrouver cette vidéo ?
Merci d'avance

2Jauge essence sur Gsa 2011 Empty Re: Jauge essence sur Gsa 2011 Mar 28 Juin - 20:52

Freddy29

Freddy29
Administrateur
Administrateur
Mis dans la bonne rubrique ( une GSA est une R et non une G )


_____________________________
Jauge essence sur Gsa 2011 Signat11

3Jauge essence sur Gsa 2011 Empty Re: Jauge essence sur Gsa 2011 Mar 28 Juin - 22:36

hadonf

hadonf
Jeune pilote
Jeune pilote
la procédure n est pas de moi , pompée sur un autre forum


Salut à tous,

Avant d'aller plus loin, dans certains cas, le problème de la jauge qui ne fonctionne plus, peut être résolu simplement en débranchant et rebranchant la prise de la sonde. Cela, à cause des connecteurs qui peuvent se corroder ou plus simplement de la prise mal enfichée dans son connecteur.Voir plus bas dans le tuto pour localiser cette prise.
Donc, à essayer en premier lieu avant de mettre en oeuvre l'astuce décrite ci dessous.

Si, une fois cette première vérification faite, la jauge ne fonctionne toujours pas, alors on passe à la suite.



AVERTISSEMENT
On va mettre une étincelle dans le réservoir contenant quelques dizaines de litres d'essence. Les manips décrites ci-dessous ont été effectuées à de nombreuses reprises dans le monde avec succès, il reste néanmoins un risque important d'explosion de la bécane si on ne respecte pas ce qui est indiqué ou que l'on fait n'importe quoi.
Donc a faire en toute connaissance de causes et de conséquences. On est des grands malades et on l'assume, sinon passez votre chemin.

ça fait peur hein ? normal c'est fait exprès  [Mr greenn]


ATTENTION
ATTENTION
ATTENTION
IL EST IMPERATIF, VITAL QUE LE RESERVOIR SOIT PLEIN ET LA TRAPPE A ESSENCE FERMEE


[ **** début edit du 16/04/2014 **** ]

La méthode décrite ici consiste à réparer la jauge sans la démonter. Elle est donc dans le réservoir et baigne dans l'essence car il est nécessaire de faire le plein au préalable, totalement a ras bord (voir plus bas pourquoi la moto ne prendra pas feu)

Cependant, pour les couards qui ne font pas confiance à la science et envers tous ceux qui ont déjà réalisé ces manips avec succès, il est possible d'appliquer la méthode en ayant préalablement démonté la jauge. Je ne l'ai pas fait personnellement, toutes les jauges que j'ai pu réparer l'ont été sans les démonter (100% de succès)
Toutefois, a ma connaissance, au moins 2 cornacs ont appliqué avec succès cette méthode avec la jauge démontée, essuyée, séchée, et loin du réservoir. Ce sera juste plus long a faire, mais au moins cela sera sans risque. Attention lors du démontage/remontage, la jauge est très (trop...) fragile, il ne faut surtout pas la tordre ou la plier car cela casserait ses résistances électriques internes, notamment lors du remontage.

Donc :

Méthode 1 : réparation sans démontage de la jauge (le tuto ci dessous)
 - Avantage : très rapide (5 minutes), pas de risque de détériorer encore plus la jauge
 - inconvénient : risque (faible) d’inflammation si le tuto n'est pas appliqué à la lettre (le plein !!)


Méthode 2 : réparation avec démontage de la jauge
 - Avantage : annulation du risque d'inflammation, pas besoin de faire le plein
 - inconvénient : plus long & pénible, risque de détérioration (définitive) de la jauge si mal manipulée.

note :
pour la méthode 2, le réservoir doit être a moins de la moitié pour éviter de faire couler de l'essence partout lors du démontage de la jauge.

[ **** fin edit du 16/04/2014 **** ]




Maintenant, le tuto :



Introduction:
La jauge a essence à fil chaud (pas celles a flotteur) sur nos GS est une source de problème récurrent. Elle finit toujours par tomber en panne. Ça embête tout le monde : autant les proprio de moto qui n'acceptent pas qu'une bécane a 20k€ puissent avoir une jauge aussi peu fiable (à juste titre), que les concessionnaires qui passe leur temps à les changer après s'être engueulés avec leurs clients. Soit ils changent gratos (garantie) la jauge, soit ils font payer la totale (200 à 300 euros) soit ils font payer la main d'oeuvre (100 euros...)

Le problème :
A la base, il s'agit d'un problème de conception. Même si on fait changer sa jauge elle retombera en panne.
Pourquoi ?
La sonde est faite grosso merdo d'une bande de plastique sur laquelle il y a 2 circuits : un pour chauffer et un autre dont la résistance varie en fonction de la température. Cette bande est en sandwich entre 2 autres bandes de plastique. L'ensemble plonge dans le réservoir sur sa hauteur
En fonction du niveau de carburant le taux de réchauffage varie, et la résistance mesurée varie. Il suffit alors de corréler la résistance mesurée au niveau de carburant. Par ailleurs, suivant l'épaisseur des pistes, leur longueur exacte, les infimes variations de tout ça liées aux procédés de fabrication obligent à calibrer chaque jauge, d'où le passage à la valise lorsqu'on change la jauge.

Bien, maintenant il faut savoir que la piste de la thermistance est constituée de carbone. Or, le carbone n'est pas très flexible, surtout a ces épaisseurs, contrairement aux bandes plastiques. Donc, avec les vibrations et tout ce qu'on veut, c'est inévitable, la piste carbone finit un jour ou l'autre par se craqueler jusqu'à la rupture. C'est pour cette raison que des signes avant coureur apparaissent parfois (des faux contacts au niveau d'une craquelure provoquent un affichage erratique du niveau d'essence)
En terme d'ingénierie, c'est assez nul.  BM nous a habitué a mieux... Le responsable résistance des matériaux devait être en vacances.
Bref, lorsque la piste est cassée, l'ODB indique réservoir vide, triangle jaune qui apparaît, et plus grave, des larmes mélangeant désespoir et colère coulent sur le visage du BMiste qui a claqué 15 à 20 K€ dans une brêle pas foutue d'avoir une jauge fiable.

Bon d'accord, mais on fait quoi alors ?
Du fait de la conception de cette jauge, les techniques habituelles de réparation (soudure...) ne peuvent s'appliquer.
L'astuce va consister a utiliser une propriété physico-chimique des arc électriques.

On y va, mais d'abord boire un coup pour se désinhiber Je noie mon chagrin

AVANT TOUTE CHOSE, IL EST IMPÉRATIF, VITAL QUE LE RÉSERVOIR SOIT PLEIN ET LA TRAPPE A ESSENCE FERMÉE
(note : les photos sont extraites d'un peu partout sur internet, j'ai pas pensé a en faire lorsque j'ai mis en oeuvre l'astuce)

Il nous faut une source de très haute tension. Pour cela on récupère d'un briquet piezzo ou d'un allume gaz le générateur haute tension



Une fois ouvert, a l'intérieur on récupère la partie qui nous intéresse :



sur la partie métallique, on entortille la partie dénudée d'un fil électrique (ne pas chercher à souder, ça ne tient pas et ça nique l'allumeur, j'ai testé pour vous  [Mr greenn]  )
On fait simplement tenir l'ensemble avec une gaine thermo



On récupère des connecteurs femelles (mini-cosses, prises de servos de modélisme, connecteurs auto, prises internes de PC, ...) que l'on place (soude) au bout des 2 fils, et que l'on isole avec de la gaine thermo. Au final on a un truc qui ressemble à ca :



Ne pas lésiner sur la gaine thermo

L'outil piezzo confectionné par DarkRider, qui a vampirisé l'allume gaz de madame :



Le mien, à partir d'un vieux briquet:



Bien, l'outil est terminé. On passe maintenant à la mise en oeuvre.


Donc, on a les boules, car la jauge ne marche plus elle affiche réservoir vide avec le triangle jaune qui clignote et qu'on sait que ça risque (c'est même sur) de coûter un bras chez BM



Alors on démonte le flanc gauche (3 vis)


et on peut alors accéder a la partie pompe a essence



Sur cette photo ci dessus (merci Patrick :wink: ) on voit nettement la prise de la jauge a essence.
On débranche cette prise et apparaît alors 4 pinouilles



Les pinouilles 1 et 4 (les plus a l'extérieur sont celles du circuit de chauffage)
Les pinouilles 2 et 3 (les 2 du milieu sont celles de la thermistance)

On branche l'outil sur les pinouilles 2 et 3



stop

ATTENTION
ATTENTION
ATTENTION
IL EST IMPERATIF, VITAL QUE LE RESERVOIR SOIT PLEIN ET LA TRAPPE A ESSENCE FERMEE

c'est là ou on sort les cierges [Mr greenn]

on appuie alors 5 ou 6 fois sur le bouton de l'outil pour balancer des décharges électriques haute tension sur le circuit de la jauge immergée dans l'essence

Comme a priori on ne sait pas quel circuit est cassé, on refait l'opération sur les pinouilles 1 et 4

On déconnecte alors l'outil, et on rebranche la prise
La moto sur la béquille centrale, latérale repliée (important car la jauge est désactivée lorsque la béquille latérale est dépliée) , on démarre ensuite la moto et on attend 90 secondes.

MAGIE  

la jauge fonctionne à nouveau, plus de triangle jaune yessssssss



Evidemment, la jauge indique maintenant un réservoir plein, car juste avant on a fait le plein [Mr greenn]

il n'y a plus qu'à remonter le flanc gauche


Quelques explications :  prof
Lorsqu'on applique pendant un bref instant une très haute tension (>10000V) une étincelle se produit au niveau de la rupture de la piste. Cette étincelle laisse une trace carbone sur la zone de rupture de la piste, et hop le tour est joué, la continuité électrique est refaite (il suffit de très peu car les courants mis en jeu sont très faibles), la jauge est a nouveau opérationnelle jusqu'à la prochaine panne...

ça n'explose pas. Pourquoi ?

c'est le fameux triangle du feu bien connu de nos amis pompiers. Pour provoquer un feu ou une explosion, il faut réunir :
- comburant
- combustible
- activateur

Dans le cas de notre mobylette :
- comburant = oxygène
- combustible = essence
- energie d'activation = etincelle

Si l'un des 3 manque, on peut faire ce qu'on veut, ca ne brule/explose pas.
Donc, avec un réservoir plein et la trappe a essence fermée, la bandelette sur laquelle l'étincelle va se produire est totalement immergée, il n'y a donc pas d'oxygène présent, et donc ca n'explose pas


Allez, encore une fois :

POUR APPLIQUER CETTE ASTUCE DE REANIMATION DE LA JAUGE, IL EST IMPERATIF QUE LE RESERVOIR SOIT PLEIN ET FERME

Sinon ...



V
Laurent

4Jauge essence sur Gsa 2011 Empty Re: Jauge essence sur Gsa 2011 Mer 29 Juin - 13:44

ontheroad

avatar
Apprenti
Désolé pour l'erreur, je ne maitrise pas encore le forum, dans qqs années, cela ira mieux :wink:

Merci Laurent, sinon.... j'avertis le 18 quand je commence l'opération... :ptdr: :siffle:

Je vais essayer...

5Jauge essence sur Gsa 2011 Empty Re: Jauge essence sur Gsa 2011 Mer 29 Juin - 14:00

Napo

Napo
Membre a vie
Membre a vie
J'ai filé le tuto à un concessionnaire multimarques qui reprend parfois des BM avec ce problème de jauge inopérante.

La manip marche super bien et avec l'habitude quelques minutes suffisent!

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum