Forum Motards BM'istes

Forum pour les passionnés de motos BMW


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Doute sur l'efficacité de l'ASC

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

1 Doute sur l'efficacité de l'ASC le Mar 18 Mai 2010, 10:56

lolino


Jeune padawan
Jeune padawan
Rappel du premier message :

Je m'explique. Alors que je roulais sur l'autoroute depuis environ 60 km, donc pneu chaud et route sèche, en prenant une sortie la moto bien penchée, j'ai senti l'arrière partir, et l' antipatinage ASC ne s'est pas déclenché. Surprit, je me dit que je vais réessayer, peut-être que lorsque j'ai senti l'arriére partir, instinctivement j'ai relaché les gazs. donc je décide de réessayer au même endroit, en me concentrant cette fois pour ne pas relacher les gazs, me voila repartit, plus fort que la première fois, et la même chose se reproduit, mais plus fort cette fois, normal car j'allais plus vite, j'ai dû relacher la poignée pour controler la glisse. je veux en avoir le coeur net et cette fois je décide de la mettre en weeling, et là au moment ou la roue se levait, j'ai senti le moteur ralentir.
Tout cela pour dire qu'il ne faut pas trop s'y fier !


51 Re: Doute sur l'efficacité de l'ASC le Lun 31 Mai 2010, 13:39

JMP

avatar
En rodage
En rodage
Pitchou29 a écrit:Réflexe extraordinaire si tu coupe les gaz plus vite que l'élèctronique!!! :bien: :bien: :bien:
Suis sur que toi aussi tu peux le faire ; tu peux t'y essayer :
Choisis un endroit pas ou peu fréquenté, un bord de route bien gravilloné et ouvre en grand.
J'ai fait ce test sur un K13GT et j'ai coupé en meme temps que l'ASC.

De toute façon, c'est comme sur la première vidéo, on voit bien que ça patine d'abord franchement avant d'etre opérationnel; et à ce moment là tu as déjà serré les fesses et laché les gaz (je parle bien de la poignée :wink: )

http://sites.google.com/site/jmpland

52 Re: Doute sur l'efficacité de l'ASC le Lun 31 Mai 2010, 21:09

lolino


Jeune padawan
Jeune padawan
C'est comme je disais, vaut mieux pas compter dessus ! car sinon le temps qu'il réagisse et on est par terre.
Option totalement inutile en ce qui me concerne? mais c'est un avis tout ce qu'il y a de personnel

53 Re: Doute sur l'efficacité de l'ASC le Lun 31 Mai 2010, 21:53

JamnaST


Membre a vie
Membre a vie
lolino a écrit:C'est comme je disais, vaut mieux pas compter dessus ! car sinon le temps qu'il réagisse et on est par terre.
Option totalement inutile en ce qui me concerne? mais c'est un avis tout ce qu'il y a de personnel

... ben oui ... en même temps, un jour le bidule détecte un truc qui t'échappe et te sauve la mise !

... mais bien sûr, rien n'échappe à Valentizo Rodiziozo sur la piste quotidienne du trajet boulot-dodo ....

54 Re: Doute sur l'efficacité de l'ASC le Lun 31 Mai 2010, 22:13

Pitchou29

avatar
Pilier de Forum
Pilier de Forum
JMP a écrit:
Pitchou29 a écrit:Réflexe extraordinaire si tu coupe les gaz plus vite que l'élèctronique!!! :bien: :bien: :bien:
Suis sur que toi aussi tu peux le faire ; tu peux t'y essayer :
Choisis un endroit pas ou peu fréquenté, un bord de route bien gravilloné et ouvre en grand.
J'ai fait ce test sur un K13GT et j'ai coupé en meme temps que l'ASC.

De toute façon, c'est comme sur la première vidéo, on voit bien que ça patine d'abord franchement avant d'etre opérationnel; et à ce moment là tu as déjà serré les fesses et laché les gaz (je parle bien de la poignée :wink: )

Sur a 2500 Tr/min facile
a voir entre 8000 et 10000 tr/min si les réflex suive toujours!!!
D'ailleurs dans la vidéo le wheeling ce passe après 6000 tr/min.
Vrai qu'en version Française ca a moins d'intérêt 100 cv c'est déjà un anti-patinage.

55 Re: Doute sur l'efficacité de l'ASC le Lun 08 Aoû 2011, 21:09

oOo.Manu.oOo

avatar
Gros Rouleur
Gros Rouleur
C'est pas le contrôle de traction ce que tu penses plutôt, comme sur la S1000RR ?

56 Re: Doute sur l'efficacité de l'ASC le Lun 08 Aoû 2011, 22:17

lolino


Jeune padawan
Jeune padawan
Sur que cela n'a rien à voir ( au point de vue efficacité ) au traction control qu'on peut trouver sur une ducat ou une s1000r.
Jai eu l'occasion d'essayer la monster 1100 evo avec 4 modes de traction control, et là, on peut dire qu'à la remise des gazs sur l'angle, on sent la difference entre les differents modes, et pourtant avec 100 cv !

57 Re: Doute sur l'efficacité de l'ASC le Ven 16 Mai 2014, 08:20

pixray

avatar
Rouleur du dimanche
Rouleur du dimanche
En fait l'ASC est peu intrusif sur la K1300S. Il se déclenche relativement tard et prévient surtout de la grosse bourde, genre réacceleration violente sur zone humide ou lisse…
On le sens souvent intervenir quand on est déjà en légère glisse sur des grosses accélérations.
Ça ne t'empêchera pas de glisser latéralement sur une flaque de gas oil mais uniquement sur l'accélération.

58 Re: Doute sur l'efficacité de l'ASC le Ven 16 Mai 2014, 10:03

Valoche

avatar
Gros Rouleur
Gros Rouleur
Pas que sur l'accélération. Si la roue arrière perd l'adhérence, elle va automatiquement se mettre à tourner plus vite que la roue avant, ce qui déclenchera l'ASC.
Pour moi, c'est comme l'ABS : une sécurité qui ne sert à rien jusqu'au jour où justement, elle sert à quelque chose.

59 Re: Doute sur l'efficacité de l'ASC le Ven 16 Mai 2014, 16:15

popi

avatar
Jeune pilote
Jeune pilote
Je crois qu'il y a un malentendu sur ce qu'est l'ASC : Automatic Stability Control = Contrôle Automatique de Stabilité = ça n'est pas un contrôle de trajectoire, ni un antipatinage, ni un antiglisse, ni ...

C'est juste une bonne idée qui a aussi ses limites : comme le calculateur compte en temps-réel le nombre de crans d'ABS (plusieurs dizaines pour un tour de roue) qui passent devant le capteur, en plus de servir à détecter un blocage de roue et donc déclencher l'ABS, les p'tits gars de l'usine se sont dits qu'on pourrait aussi s'en servir pour comparer la vitesse de rotation des deux roues, et ainsi détecter une différence qui, au-delà d'un certain niveau, indique un problème d'assiette de la moto = la moto penche trop en avant (délestage de la roue AR) ou trop en arrière (délestage de la roue AV). Et quand une roue est "délestée", par définition, elle n'adhère plus et cela a deux impacts immédiats :
1 - en phase de freinage ça ne freine plus
2 - perte de contrôle de trajectoire, surtout si c'est la roue AV qui déleste (et là c'est gravissime)

Donc, selon le scénario (délestage AV ou AR, phase de freinage ou pas, ...), le calculateur décide de rétablir l'assiette de la moto en jouant sur l'entrainement (supprimer plus ou moins de cycles moteur, donc pas d'injection d'essence ni d'allumage) et sur le freinage (si en phase de freinage : moduler la force de freinage sur chaque frein).

Son seul but : s'assurer que les deux roues retrouvent la même vitesse de rotation (signe d'adhérence correcte) afin de garantir ce qui est vital pour une moto qui n'a que 2 roues :
- un freinage efficace
- le contrôle de la trajectoire (pour éviter l'obstacle si nécessaire)

Donc ça aide dans certaines circonstances, notamment un sol avec du gravier ou du sable, et ça ne sert à rien pour le reste. CQFD.

Par défaut, l'ASC est activé. S'il ne l'est pas, le signe ASC (voir livret de bord) s'affiche en rouge. Il suffit d'appuyer sur le bouton "ASC" au comodo gauche pour le réactiver (et le désactiver).

Comme tout dispositif d'assistance, l'ASC comme l'ABS ne dispensent pas de piloter correctement, de ne pas prendre de risques inconsidérés, ne rattrapent pas tes erreurs et, surtout, n'annulent pas les lois de la physique. Si ta roue glisse en virage, selon l'adhérence de la surface, l'ASC interviendra ou pas pour t'aider à reprendre le contrôle de ta trajectoire, mais c'est pas lui qui va prendre le virolo à ta place et trouver des marges là où tu n'en a pas pris.

60 Re: Doute sur l'efficacité de l'ASC le Ven 16 Mai 2014, 16:38

Valoche

avatar
Gros Rouleur
Gros Rouleur
Tu peux prendre les marges que tu veux, ça ne te met pas à l'abri d'un problème où l'ABS ou l'ASC va te sauver la mise.

61 Re: Doute sur l'efficacité de l'ASC le Ven 16 Mai 2014, 17:04

popi

avatar
Jeune pilote
Jeune pilote
ERREUR : l'ABS ou l'ASC ne pourront pas te sauver la mise si déjà tu n'as plus de marge (sauf coup de bol).
Faut pas croire tout ce que raconte le commercial du concess !

62 Re: Doute sur l'efficacité de l'ASC le Ven 16 Mai 2014, 19:16

oOo.Manu.oOo

avatar
Gros Rouleur
Gros Rouleur
TRACTION CONTROL DTC
AUTOMATIQUE DE CONTRÔLE DE STABILITÉ (ASC).
Le contrôle de traction DTC fournit une contribution essentielle à la dynamique de conduite et la sécurité de conduite. Spécialement pendant l'évolution des conditions d'utilisation , sur des surfaces présentant moins de tenue de route , et pendant les essais de tenue de route , le contrôle de traction DTC fournit une aide précieuse pour le pilote.

Le BMS- X détecte la rotation de la roue arrière en comparant la vitesse des roues avant et arrière mesurée par les capteurs de l'ABS, et en analysant les données du détecteur d'inclinaison . Dans ce cas, le contrôleur de moteur amorce une réduction du couple d'entraînement en réduisant l'angle d'allumage , intervenenant sur l'injection et modifiant la position du papillon des gaz .

Contrairement aux systèmes précédents BMW Motorrad ASC , le contrôle de traction DTC utilise également des groupes de capteurs complexes afin de déterminer l'inclinaison du véhicule et d'intégrer les résultats dans la régulation. Le contrôle de traction DTC fonctionne avec des paramètres qui sont particuliers à chacun des différents modes de conduite pour la plus grande sécurité possible sur toute la plage d'utilisation .

Bien que le contrôle de traction DTC offre un soutien inestimable au pilote et par conséquent, à la sécurité en accélération , il ne peut pas - comme l'ABS - redéfinir à n'importe quel degré les contraintes posées par les lois de la physique . Un mauvais jugement ou mauvais pilotage peuvent encore dépasser ces contraintes , et , dans les cas extrêmes , le pilote peut tomber de sa machine . Cependant , le DTC permet au pilote de développer le potentiel de pilotage dynamique et surtout d'utiliser sa machine avec une plus grande sécurité . Pour des besoins particuliers , par exemple sur la piste , le DTC peut être désactivé séparément .
Le système d'assistance BMW Motorrad ASC (contrôle automatique de stabilité) est devenu l'un des articles les plus populaires de l'équipement en option départ usine.

La raison - l'ASC limite le couple d’entrainement transféré du moteur en fonction de la route et par conséquent le coefficient de frottement. Le résultat - Il n'y a plus de dérapage de la roue arrière, la transmission de puissance devient plus efficace, et la sécurité active de conduite est considérablement améliorée dans les situations limites, par exemple, sous la pluie. Lorsque la régulation par l'électronique n'est pas souhaitée, par exemple sur piste, le pilote peut désactiver le système en appuyant sur un bouton, même en roulant.

Le DTC remplace l'ASC :)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

63 Re: Doute sur l'efficacité de l'ASC le Ven 16 Mai 2014, 22:42

Valoche

avatar
Gros Rouleur
Gros Rouleur
popi a écrit:ERREUR : l'ABS ou l'ASC ne pourront pas te sauver la mise si déjà tu n'as plus de marge (sauf coup de bol).
Faut pas croire tout ce que raconte le commercial du concess !
Que vient foutre le commercial du concess dans la discussion ?

64 Re: Doute sur l'efficacité de l'ASC le Sam 17 Mai 2014, 07:51

pixray

avatar
Rouleur du dimanche
Rouleur du dimanche
popi a écrit:ERREUR : l'ABS ou l'ASC ne pourront pas te sauver la mise si déjà tu n'as plus de marge (sauf coup de bol).
Faut pas croire tout ce que raconte le commercial du concess !

Les concessionnaires n'ont effectivement rien a voir avec ça et d'ailleurs en general ils ne te racontent pas des trucs débiles qu'on croirait parce qu'on est trop débiles…
Donc, on ne parle pas du gars écervelé - qui sort de chez son concessionnaire - qui va arriver à 200 dans un virage ("...m'en fout j'ai l'ASC… ! ") et faire un tout droit…
On parle du cas d'un virage "normal", qu'on prend doucement ou plus vite avec plus d'angle, et là paf... ça commence à glisser soit en accélérant ou a vitesse stable parce qu'il y a du gravier, du verglas ou une zone humide, du gasoil etc…
On parle également d'accélération bien en ligne sur un sol glissant (péage, station service…) que tu n'aurais pas détecté toi même.
L'ASC intervient et te sauve la mise.
Sur circuit, ça marche très bien et ça te permet d'être un peu plus serein.
Dans ton explication précédente, tu sembles dire que l'ASC s'occupe un peu de tout : que c'est conjugué avec le freinage,l'assiette de la moto etc  tafume .... Normalement sur la K1300, ASC et ABS sont séparés et indépendants, bien qu'il se basent sur la même détection de vitesse de rotation des roues.
D'autre part,contrairement a ce que tu dis, l'ASC est bien un système antipatinage de la roue arrière et n'intervient pas sur le freinage.

@ Valoche : t'as déjà eu l'intervention de l'ASC sur une glisse involontaire gaz coupés ou gaz constants dans un virage ?

65 Re: Doute sur l'efficacité de l'ASC le Sam 17 Mai 2014, 12:42

oOo.Manu.oOo

avatar
Gros Rouleur
Gros Rouleur
On parle aussi d'accélération en ligne droite qui te fait partir en wheeling ou l'ASC coupe l'injection pour que la roue retourne à sa place ou d'un freinage de trappeur ou la roue arrière décolle et où il agit sur les freins pour les mêmes raisons.

66 Re: Doute sur l'efficacité de l'ASC le Sam 17 Mai 2014, 13:50

popi

avatar
Jeune pilote
Jeune pilote
Je confirme et signe :
- Ne pas croire tout ce que racontent les commerciaux des concess, sur ces sujets très techniques comme sur d'autres, mais bien entendu tout le monde n'est pas crédule et heureusement
- L'ASC n'est pas un antipatinage mais un stabilisateur d'assiette ce qui est bien différent comme je l'expliquais
- il n'intervient que quand la moto roule à moins de 40 km/h, et lorsqu'il intervient le voyant rouge ASC clignotte au tableau de bord
- L'ASC intervient sur l'ABS lorsque la moto est en phase de freinage
Et nous sommes d'accord sur les conditions de pilotage dans le cadre desquelles l'ASC peut aider à sauver la mise dans certaines situations (j'ai plusieurs fois été au bénéfice de ces dispositifs).

Après, le DTC (Direct Traction Control) c'est encore autre chose : son but est de favoriser la traction (on devrait plutôt parler de propulsion puisque c'est la roue AR qui pousse) donc de faire en sorte de garantir l'efficacité maximum de la roue AR. Là où l'ASC gère roue AV et roue AR dans un but de stabilité et sous les 40 km/h, le DTC ne contrôle que la roue AR sans limite de vitesse selon le même principe : détecter une rotation plus rapide de la roue AR par rapport à la roue AV, ce qui indique que la moto est entrain de glisser de la roue AR - comme l'exemple de début de glissade en virage - et il intervient alors pour ralentir la roue AR en réduisant la puissance transmise, laquelle dépend directement de la vitesse de rotation du moteur. Pour ce faire, il joue d'abord sur l'avance à l'allumage et si ça n'est pas suffisant il supprime des cycles moteur (injection/allumage), le but étant de "ralentir" la roue AR sans utiliser les freins. Et, pour ne pas qu'il agisse au-delà d'une inclinaison limite (signe de moto couchée ou situation atypique) il utilise un capteur d'inclinaison.

En résumé :
- ASC et DTC utilisent les mêmes capteurs (ceux de l'ABS) mais le DTC a en plus un capteur d'inclinaison
- ils agissent tous les deux sur la puissance (la vitesse de rotation) de la roue AR d'abord en jouant sur l'avance à l'allumage (donc une même explosion a moins d'effet puisque piston pas entièrement au PMH) et si ça n'est pas suffisant (ou si urgence) alors ils sautent des cycles moteur (injection/allumage) mais c'est pas bon pour les bobines d'allumage (qui sont intégrées dans l'antiparasite comme pour les voitures et qui coûtent une petite fortune à remplacer d'autant que cette opération nécessite de démonter le radiateur)
- l'ASC joue sur les roues AV et AR et en lien avec l'ABS lorsque la moto est en phase de freinage, le DTC ne joue que sur la roue AR et n'interagit jamais avec l'ABS
- l'ASC ne fonctionne pas au-dessus de 40 km/h, le DTC fonctionne à partir de 40 km/h
- alors que l'ASC a pour but de maintenir la stabilité de la moto pour assurer un contrôle de la trajectoire par le pilote (en évitant que la roue AV ne lève/glisse à l'accélération ou que la roue AR ne lève/glisse en freinage, situations où on perd le contrôle de la trajectoire), le DTC a pour but d'éviter que la roue AR ne patine lorsque la moto roule "normalement".

Donc si la roue ne patine presque plus au démarrage c'est grâce à l'ASC, et si elle raccroche rapidement suite à une glisse dans un virage par exemple (bande blanche, plaque d'égout, ...) c'est grâce au DTC, mais pour des raisons différentes : soit pour garder le contrôle de la trajectoire en-dessous des 40 km/h soit pour éviter que la roue AR ne patine au-dessus des 40 km/h. Et sur les dernières motos où on peut changer de cartographie en roulant (voir les 3 modes de pilotage : rain, road, dynamic) les paramètres d'ASC et de DTC sont modifiés en conséquence.

Ce qui est désormais fondamentalement acquis sur les séries K et R (et la concurrence commence à suivre), c'est que tout est désormais sous contrôle du calculateur BMS, y compris la suspension ESA qui s'adapte toutes les 20ms selon ce que remontent les capteurs, et y compris la poignée d'accélération qui ne commande plus les papillons mais se contente d'informer le BMS de ce que le pilote souhaite. Charge ensuite au BMS, selon tout un tas de paramètres (ASC, DTC, ESA, ABS, modes pilotage, âge du capitaine, vitesse du vent, ...) de décider de l'ouverture des papillons (quantité d'air admise), de l'injection ou pas d'essence, de l'allumage ou pas, de l'avance à l'allumage (piston plus ou moins proche du PMH), du réglage de la valve d'échappement, du réglage des projecteurs (en virage), etc ...

Tout étant numérisé, la seule limitation c'est le logiciel = l'imagination des concepteurs.
Et un de ces jours on aura sur nos motos des systèmes de communication inter-véhicules qui avertiront les autres véhicules qu'une moto arrive et, par exemple si une voiture elle aussi équipée tente un refus de priorité, son calculateur embarqué coupera les gaz et freinera en urgence pour éviter de couper la route à la moto. Ou autre scénario : éviter de tourner alors qu'une moto (ou un autre véhicule) arrive à sa hauteur.

67 Re: Doute sur l'efficacité de l'ASC le Sam 17 Mai 2014, 17:36

franckpaul

avatar
Membre a vie
Membre a vie
popi a écrit:…Tout étant numérisé, la seule limitation c'est le logiciel = l'imagination des concepteurs.
Et un de ces jours on aura sur nos motos des systèmes de communication inter-véhicules qui avertiront les autres véhicules qu'une moto arrive et, par exemple si une voiture elle aussi équipée tente un refus de priorité, son calculateur embarqué coupera les gaz et freinera en urgence pour éviter de couper la route à la moto. Ou autre scénario : éviter de tourner alors qu'une moto (ou un autre véhicule) arrive à sa hauteur.

Perso je trouverai que c'est un usage intelligent que de mettre en place ce genre de système.

Cela dit, ça risque de poser de léger soucis dans les bouchons quand tout le monde fait un peu n'importe quoi :-p

https://open-time.net/

68 Re: Doute sur l'efficacité de l'ASC le Sam 17 Mai 2014, 21:40

fiblan


Jeune pilote
Jeune pilote
Moi j'ai toujoursxen tete une experience inexpluquee, sur k1300gt ayant l'ASC. Je ne sais pas si l'ASC en etait la cause, je vous la livre, vous aurez peut etre une idee. L'ete 2013, plusieurs cols en suisse et en france. A la descente, au freinage et retrogradage avant un lacet, j'avais subitement la sensation que la moto partait en roue libre, ca se passait au moment où je relachais la poignee d'embrayage pour passerxde 3eme en 2eme. Franchement desagreable.
Une idee?

69 Re: Doute sur l'efficacité de l'ASC le Sam 17 Mai 2014, 22:04

nik0

avatar
Membre a vie
Membre a vie
oui, la gestion des gaz relance le moteur à la décélération avant coupure... des trucs antipollution, un moteur pas à pas.... tout ça.  135 




_____________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Давай
http://nik0.moto.free.fr/

70 Re: Doute sur l'efficacité de l'ASC le Sam 17 Mai 2014, 22:35

Valoche

avatar
Gros Rouleur
Gros Rouleur
Sur ma K1300R, il y a deux câbles pour commander l'ouverture des papillons. Je crois que tu mélanges tout et n'importe quoi, popi, surtout entre K1300 et S1000RR, et peut-être sûrement la K1600GT.

Sinon, l'ASC (Automatic Stability Control) des K1300 est différent du DTC (Dynamic Traction Control) de la S1000RR. Il n'y a pas de DTC sur les K1300. Et l'ASC, donc, est actif à partir du moment où l'ABS l'est. Pas de limite de vitesse pour son fonctionnement, et c'est un mode on/off : si la vitesse de rotation des roues est différente, l'allumage est coupé, point.
Du coup, sur un wheeling, la roue avant qui est en l'air ralentit naturellement -> coupure de l'allumage, tout le monde descend ! A la remise en fonction de l'allumage, il y a un risque de repartir immédiatement en wheeling, et de redéclencher l'ASC, en boucle, jusqu'à ce que le bourricot sur la selle intervienne. Mon "record" est de 3 rebonds avant que je pense à relâcher un peu les gaz  tafume 

Et pour répondre à pixray : oui, j'ai déjà eu ça. Dans un virage, vitesse stabilisée à environ 140km/h, coupures de l'allumage et clignotement du voyant ASC (qui est ORANGE et pas rouge...).

Et je plussoie bien sûr sur la route grasse que tu n'as pas repéré. C'est ma plus grosse gamelle en bécane (125 TDR). La roue arrière s'est foutue en travers sur une flaque de gasoil, et a raccroché d'un coup, ce qui m'a éjecté dans les airs. Avec l'ASC, il n'y aurait pas eu ce gros travers.

71 Re: Doute sur l'efficacité de l'ASC le Sam 17 Mai 2014, 22:38

oOo.Manu.oOo

avatar
Gros Rouleur
Gros Rouleur
Valoche a écrit:Mon "record" est de 3 rebonds avant que je pense à relâcher un peu les gaz  tafume 

Moi aussi ça me fait ça des fois !

Valoche a écrit:qui est ORANGE et pas rouge...

On a la même !

72 Re: Doute sur l'efficacité de l'ASC le Dim 18 Mai 2014, 10:06

Trumftager

avatar
Pilier de Forum
Pilier de Forum
Je plussoie Valoche. Sur circuit en sortie de virage à largement pus de 40 km/h, sur piste humide avec grosse accélération = déclenchement de l'ASC avec sapin de noël sur le compteur et bruit de ratatouille du moteur. La première fois ça surprend et après on fait gaffe.

73 Re: Doute sur l'efficacité de l'ASC le Dim 18 Mai 2014, 11:41

pixray

avatar
Rouleur du dimanche
Rouleur du dimanche
popi a écrit:Je confirme et signe :
- Ne pas croire tout ce que racontent les commerciaux des concess, sur ces sujets très techniques comme sur d'autres, mais bien entendu tout le monde n'est pas crédule et heureusement
- L'ASC n'est pas un antipatinage mais un stabilisateur d'assiette ce qui est bien différent comme je l'expliquais
- il n'intervient que quand la moto roule à moins de 40 km/h, et lorsqu'il intervient le voyant rouge ASC clignotte au tableau de bord
- L'ASC intervient sur l'ABS lorsque la moto est en phase de freinage
Et nous sommes d'accord sur les conditions de pilotage dans le cadre desquelles l'ASC peut aider à sauver la mise dans certaines situations (j'ai plusieurs fois été au bénéfice de ces dispositifs).


……...


j'ai l'impression qu'il y a de grosses confusions dans tout ça.
Je ne suis absolument pas d'accord avec toi et ce n'est pas ce que racontent les concessionnaires dont je parle mais bien de ce que tu dis.
L'ASC n'est pas un stabilisateur d'assiette. Je ne sais pas d'où tu sors ça !!!
L'ASC est uniquement un antipatinage qui limite le couple moteur lorsque les conditions d'adhérence se dégradent et que la roue arrière commence à patiner.
L'ASC fonctionne a toutes les vitesses et non en dessous de 40 km/h.
L'ASC n'intervient pas sur l'ABS ce sont deux systèmes séparés, meme si le calculateur et les capteurs de vitesses de rotation sont communs.
L'ABS intervient sur le circuit de freinage et l'ASC sur le couple moteur.

74 Re: Doute sur l'efficacité de l'ASC le Dim 18 Mai 2014, 17:13

popi

avatar
Jeune pilote
Jeune pilote
J'ai donné le détail du fonctionnement selon les données constructeur et pas les plaquettes marketing.
Après, chacun pense ou croit ce qu'il veut.

75 Re: Doute sur l'efficacité de l'ASC le Dim 18 Mai 2014, 20:19

Trumftager

avatar
Pilier de Forum
Pilier de Forum
"Le correcteur d'assiette est un dispositif technique automobile, au moyen duquel la garde au sol d'un véhicule peut être contrôlée manuellement ou régulée automatiquement". Donc non applicable aux motos qui n'ont que 2 roues et pas d'assiette à corriger. Il n'est pas ici question de croire ou de penser mais de d'expérimentation, de ressenti et de constat physique sur la moto en question. Comme tu sembles très branché coté données constructeur, voila ce que tu peux lire page 90 de ton manuel utilisateur.
Comment fonctionne le système ASC ?
Le système BMW Motorrad ASC compare les vitesses de la roue avant et arrière. A partir de la différence de vitesse, le système détermine le glissement et par conséquent les réserves de stabilité au niveau de la roue arrière.
Comment est conçu le système BMW Motorrad ASC ?
Le système BMW Motorrad ASC est un système d'assistance pour le pilote et est conçu pour un
fonctionnement sur routes publiques. Notamment dans la zone limite de la physique de conduite, le pilote a une nette influence sur les possibilités de régulation du système ASC (répartition des poids dans les virages, charge desserrée).
Le système n'est pas optimisé pour les exigences spéciales telles que celles qui doivent être satisfaites lors des conditions extrêmes de la compétition en tout-terrain ou sur circuit. Pour ces cas, le système BMW Motorrad ASC peut être désactivé.
Même avec le système ASC (contrôle automatique de stabilité), des lois physiques ne peuvent pas être empêchées. Un style de conduite adapté relève toujours du domaine de responsabilité du pilote.
Ne pas limiter les options de sécurité complémentaires par une conduite à risques.
Situations particulières
Avec l'augmentation de la position inclinée, la capacité d'accélération est toujours plus limitée, conformément aux lois de la physique. Par conséquent, en sortant de virages très étroits, il peut en résulter une accélération temporisée. Pour pouvoir détecter un patinage ou un dérapage de la roue
arrière, le système compare entre autres les vitesses de rotation de la roue avant et de la roue arrière.
En cas de détection de valeurs non plausibles pendant une durée prolongée, la fonction ASC est désactivée pour des raisons de sécurité et un défaut ASC s'affiche. Il est nécessaire que 'autodiagnostic soit terminé pour qu'il y ait affichage d'un message de défaut.
Ci-dessous les situations de conduite dans lesquelles il peut y avoir désactivation automatique
de la fonction BMW Motorrad ASC :
Conditions d'utilisation inhabituelles :
Conduite sur la roue arrière (wheeling) avec système ASC désactivé sur une période prolongée.
En cas de dépassement d'une limite de glissement, le couple moteur est adapté par la commande du moteur.
Patinage sur place de la roue arrière en actionnant le frein avant (burn out).
Echauffement du moteur sur béquille centrale ou auxiliaire, au point mort ou avec un rapport engagé.
Après coupure et remise du contact, la fonction se réactive dès que la vitesse du véhicule dépasse les 10 km/h.
Au cas où la roue avant perd tout contact avec le sol lors d'une très forte accélération, l'ASC réduit le
couple moteur jusqu'à ce que la roue avant touche à nouveau le sol.
BMW Motorrad recommande dans pareille situation de fermer quelque peu les gaz pour revenir le plus vite possible à un état de conduite stable.
Sur un sol glissant, la poignée d'accélérateur ne devrait en aucun cas être tournée entièrement en arrière de façon brusque, sans actionner simultanément l'embrayage. Le couple de frein moteur généré risque sinon d'entraîner le blocage de la roue arrière et de déstabiliser la moto. Le BMW motorrad ASC n'est pas en mesure de maîtriser une telle situation.

76 Re: Doute sur l'efficacité de l'ASC le Dim 18 Mai 2014, 23:26

Valoche

avatar
Gros Rouleur
Gros Rouleur
popi a écrit:J'ai donné le détail du fonctionnement selon les données constructeur et pas les plaquettes marketing.
Après, chacun pense ou croit ce qu'il veut.
Les données constructeur de la S1000RR, oui. Dans la partie du forum dédiée aux K1300.

77 Re: Doute sur l'efficacité de l'ASC le Lun 19 Mai 2014, 15:46

Kalou

avatar
Membre a vie
Membre a vie
popi a écrit:Après, chacun pense ou croit ce qu'il veut.

Moi je suis comme St Thomas ..... :siffle: 

Quand je mets un coup de gaz volontaire .... "pour sauter" la descente d'un gros dos d'ane pour me poser a plat derriere icelui.

Ben j'ai le voyant norange et le sigle de l'ASC qui apparraisse ....
pourtant je suis a plus de 40Km/h.

Idem sous la pluie a trois fois plus vite quand ca glissouille sur les raccord lisse de bitume.... Embarassed 

Ou quand j'essaye de faire le con sur des revetements precaires ( gravillons, herbe ...ect ...) sauf que la faut debrancher la fonction ASC ...tafume 
la dessus je plussoie Pixray, valoche et Trumftager .... Smile 

J'avais pas L'ASC sur ma Lava ... je l'ai sur la Titan ..... mouais .... l'ASC c'est un "nice to have" mais pas un "mandatory"
de toute facon ca peut ce mettre retroactivement moyennant environ 250 euros chez BM ... (decochage electronique)
Je mettais renseigner pour la Lava mais vu le prix ... bof .. scratch 

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum