Forum Motards BM'istes

Forum pour les passionnés de motos BMW


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Longs jets d'essence...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Longs jets d'essence... le Mar 3 Oct 2017 - 20:13

ookami

avatar
Rouleur du dimanche
Rouleur du dimanche
Bonsoir

Ce soir, à l'instant: insertion clef, je tourne, un petit "pop" qui me surprend mais ne m'inquiète pas et... le démarreur tourne, le moteur ne démarre pas et une forte odeur d'essence.
Deuxième coup: avant même de lancer le démarreur, de long jets d'essence qui descendent sur la gauche du K1300S, d'une position qui semble partir de du dessous du réservoir (et donc invisible)
Alors: durites? pompe à essence? Je l'ignore mais je suis agacé.
Vous me direz, cela aurait pu m'arriver n'importe où,sous une pluie battante, par une nuit sans lune, à 400 km de chez moi. Non, là, juste 20 km de mon Home Sweet Home mais, quand même, présentement: je suis TRES agacé.
Après le comodo de sinistre mémoire, le refus catégorique du moteur de ralentir à 150 km/h alors que la poignée d'accélération est dans sa position de repos (100 km d'autoroute sans pouvoir ralentir et en me demandant comment j'allais m'arrêter), là je sens poindre l'anicroche et je suis prodigieusement agacé.

2 Re: Longs jets d'essence... le Mar 3 Oct 2017 - 20:31

Kiro


Livreur de Pizza
Livreur de Pizza
ca sent juste la durite qui s'est barrée, pourtant c'est bien serré d'habitude ces choses là ...

destresse tranquilou, elle est parkée où ?

3 Re: Longs jets d'essence... le Mar 3 Oct 2017 - 21:45

Dr.X

avatar
Gros Rouleur
Gros Rouleur
ookami a écrit: Après .... le refus catégorique du moteur de ralentir à 150 km/h alors que la poignée d'accélération est dans sa position de repos (100 km d'autoroute sans pouvoir ralentir et en me demandant comment j'allais m'arrêter)

Sérieux, tu as fait 100 km à 150 km/h sur l'autoroute accélérateur bloqué, sans trouver le moyen de t'arrêter? Et tu as essayé quoi? Ça représente tout de même 40mn de réflexion: ça laisse le temps de tenter des trucs, comme le coupe-circuit, couper la clé de contact, débrayer?..
Ça c'est terminé comment? en panne d'essence?

Ce coup-ci, ça sent la durite crevée...

4 Re: Longs jets d'essence... le Mar 3 Oct 2017 - 23:09

Freddy29

avatar
Administrateur
Administrateur
il n'y a pas des raccords rapides sur le K13 ?


_____________________________

5 Re: Longs jets d'essence... le Mer 4 Oct 2017 - 7:57

ookami

avatar
Rouleur du dimanche
Rouleur du dimanche
Kiro
Ma moitié est venue me récupérer car le K s'est mis à fuir au moment ou je quittais mon lieu de travail.

Dr. X
Oui , 40 minutes ca parait court et en même temps, c'est ce qu'il m'a fallu pour évaluer les risques d'utiliser le coupe-circuit sur la voie d'arrêt d'urgence de l'autoroute A10 un soir de départ en vacances avec ce qu'on peut imaginer de trafic. Sans compter la famille partie en voiture et qui t'attend à la station service après le péage de Tours. Et toi qui te dis que tu aimerais au moins sortir de l'autoroute si cette Twisted Evil de moto ne veut pas redémarrer ou s'emballe dès que tu vas vouloir repartir. Donc, après avoir freiné sec devant tous les radars fixes (le débrayage: le moteur montait à plus de 10000 rpm), j'ai attendu 1 km avant le péage, pas de camion derrière moi, j'ai freiné une dernière fois, tombé les rapports au neutre, moteur hurlant, sur la BAU, me suis bien calé puis coupe circuit pour un arrêt... moelleux, sans accroc, ouf. Pendant ces 40 minutes, je cherchais également dans mon cerveau ce qu'avait fait un "Invité" du Forum qui avait mentionné la même mésaventure mais ne s'est plus jamais représenté. J'ai remis le contact, sans démarrer, attendu les vérifications électroniques, tourné trois fois l'accélérateur à fond, démarré du premier coup et suis reparti, un peu vert. Je n'ai plus jamais eu ce souci et le K13 est passé au rétrofit au retour des vacances. Le concessionnaire n'a rien trouvé à la valise et n'avait jamais entendu parler d'un tel problème. Qui a commencé lorsque j'ai débrayé pour faire tomber les rapports avant d'entrer sur l'autoroute et que mon 47 fillette a heurté le shifter en même temps.

6 Re: Longs jets d'essence... le Mer 4 Oct 2017 - 8:21

Trumftager

avatar
Pilier de Forum
Pilier de Forum
Tu as un raccord rapide en plastique sous la pompe (plutôt fragile). Peut-être a-t-il décidé de te lâcher brutalement. As tu effectué le rappel concernant la pompe ou la bride de pompe?

7 Re: Longs jets d'essence... le Mer 4 Oct 2017 - 8:57

Dr.X

avatar
Gros Rouleur
Gros Rouleur
ookami a écrit:Oui , 40 minutes ca parait court

Heu... moi, j'aurais trouvé ça mortellement long! Je suis sûr que j'aurais testé le coupe-circuit (un coup de on-off rapide) et si effectif, mis le warning dès que c'était raisonnable de m'arrêter sur b.a.u ou bateau de service. En tout cas, pas 100 km, ni 40 mn comme ça, c'est trop dangereux...

8 Re: Longs jets d'essence... le Mer 4 Oct 2017 - 9:13

ookami

avatar
Rouleur du dimanche
Rouleur du dimanche
Dr X.
L'A10 entre Artenay et Tours, un vendredi de départ en vacances de la région parisienne, il est difficile de s'arrêter sans risque...

Sinon, le dépanneur est venu et une première explication: une durite d'essence dévorée par un rat! Durite qui serait réalisée en intégrant du maïs....Effectivement, c'est plausible (le hangar est une ancienne bergerie) et ca expliquerait la soudaineté de la fuite.

Moralité: le K13, la moto préférée des rats. C'est vendeur, une moto "verte"?

J'attends le retour de BMW pour confirmation.

9 Re: Longs jets d'essence... le Mer 4 Oct 2017 - 11:09

Dr.X

avatar
Gros Rouleur
Gros Rouleur
ookami a écrit: L'A10 entre Artenay et Tours, un vendredi de départ en vacances de la région parisienne, il est difficile de s'arrêter sans risque...

Oui, entre stations service, aires de repos et bateaux d'urgence...

10 Re: Longs jets d'essence... le Mer 4 Oct 2017 - 18:56

Kiro


Livreur de Pizza
Livreur de Pizza
Perso j'aurai tenté sur une petite aire ... sur l'A10 en 100km je pense en voir quelques unes ...

Et pour l'arrêt : tu prends l'embrayage à fond (tu le gardes enfoncé) > coupe circuit > tu freines tranquilou > tu t'arrêtes en 6e > tu débrayes.

Ca évite les possibles casses de boite & co

11 Re: Longs jets d'essence... le Mer 4 Oct 2017 - 19:25

ookami

avatar
Rouleur du dimanche
Rouleur du dimanche
Je suis d'accord avec vous. Il y a des aires d'autoroute et tout et tout.
Je ne suis plus un rookie (mais j'ai encore pas mal de trucs à apprendre), je roule dans toutes les conditions météo et dans tous les trafics. Toutefois les décisions prises au calme devant nos écrans sont plus simples que la décision unique (car on se dit qu'il n'y aura pas de seconde chance) à prendre pour une manoeuvre d'urgence dans une situation qui semble irréaliste (un véhicule qui refuse de ralentir alors que l'accélérateur est au repos) tout en préservant le véhicule et l'intégrité de son conducteur.
Ayant été confronté à cet incident rarissime, je crois pouvoir dire que je maitrise maintenant la manœuvre.

12 Re: Longs jets d'essence... le Mar 10 Oct 2017 - 14:11

ookami

avatar
Rouleur du dimanche
Rouleur du dimanche
Verdict: ce n'est pas un rongeur...
Il s'agit d'un raccord réservoir-durite qui s'est usé et a fini par céder. Pas d'explication nette, ,"ca arrive"... (et plus souvent que le moteur qui refuse de décélérer). Moins poétique que le rat dans la durite tongue
... et je n'ai pas besoin d'accrocher un chat vivant à la moto pour empêcher les rongeurs de venir.

Trumpftager: j'ignore si ce raccord est couvert par un rappel.

Le concessionnaire a groupé avec l'entretien des 30 Mkm (nous étions à 28300) pour un montant total de 690 €.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum