Forum Motards BM'istes

Forum pour les passionnés de motos BMW


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

démontage carénage R100RS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 démontage carénage R100RS le Dim 25 Déc 2016 - 23:19

sitelle


Apprenti
Bonsoir les BM'istes,

J'ai craqué pour une R100RS de première main de mars 1977.

Pour me faire une idée des travaux à prévoir, je démonte le carénage, en attaquant par la partie haute et j'ai plusieurs questions :
- faut-il dévisser le neiman de la planche de bord ou simplement déconnecter les fils par le dessous ?
- les conduits rigides de liquide de frein sont insérés par l'intermédiaire d'un silent bloc dans des fentes au niveau de la jonction des parties hautes et basses du carénage; faut-il dévisser les raccords et donc purger le liquide de frein ?
- faut-il retirer en une fois toute la partie haute du carénage ou déposer d'abord les parties latérales ?
- enfin, peut-on déclipser (et donc récupérer) les rivets pop qui solidarisent le pare-brise au carénage, ou faut-il les sacrifier et les remplacer par des neufs ?

Je ne veux pas faire de boulettes et j'ai besoin de vos lumières.

2 Re: démontage carénage R100RS le Lun 26 Déc 2016 - 6:11

rv40

avatar
Membre a vie
Membre a vie
Pour le démontage du carénage çà doit être comme sur la RT il faut commencer par les flancs, tous le haut est tenu par l'araignée. Le neiman il vaut mieux le dévisser du carénage.
Pour les durites de freins, à voir l'état des durites souples mais une purge ne sera pas du luxe de toutes façons. :wink:

3 Re: démontage carénage R100RS le Lun 26 Déc 2016 - 7:12

mickie

avatar
Jeune padawan
Jeune padawan
salut! Je reprends tes opérations une par une...
pour tomber le carénage, on commence par virer les 2 flancs bas, le centre bas, le centre haut, puis le haut. Le contacteur à clé reste en place, il faut dévisser la bague qui le tient au tableau de bord. Une pince à clips fait très bien l'affaire (il y a 2 trous sur la bague-écrou.)
Soulève les coins du joint du verre de protège-phare, dessous tu vas trouver 4 vis cruciformes, dans les coins du verre. Dévisse-les sans les sortir du caoutchouc, et retire d'un bloc le soufflet caoutchouc et le verre protège phare. Une fois retiré, tu peux retirer facilement le verre du soufflet si besoin. Le soufflet déposé, tu vas trouver dans le carénage, sous le phare, une broche 6 fils. Déconnecte-là, c'est l'alim de la pendule, du voltmètre, des clignos et de la veilleuse. de part et d'autre du phare, dans le carénage, du as les 2 vis de fixation du carénage sur l'araignée. Révisse-les de 2 ou 3 tours, sans les retirer. Puis démonte, de part et d'autre, les 2 pieds de rétroviseurs. Puis enlève si ce n'est pas déjà fait les 2 vis du support qui passe sous le réservoir. Tu peux alors retirer le carénage, en le soulevant un peu et en le tirant vers l'avant...
Les durites de frein: Fais descendre légèrement la durite hors de l'anneau en plastique noir, et retire cet anneau de son logement dans le carénage. tu vas voir que le trou est ouvert, pas besoin de déconnecter...
Les rivets de la bulle sont, d'origine, en plastique noir. Pour les déposer (et les réutiliser), utilise une petite clé BTR de 3 pour pousser la partie centrale du rivet hors du rivet. Le rivet est alors facile à retirer... pour les remettre, tu plantes de 1 ou 2 mm, pas plus, la partie cylindrique centrale dans le rivet, tu places le rivet, et tu repousse le centre à affleurer. C'est tout... par contre, le tableau de bord est tenu pas des rivets tubulaires en cuivre très ch... à retirer, et encore plus à remettre (il en faut des neufs) si tu ne possèdes pas le matos nécessaire pour les riveter. Mon conseil est de ne pas dissocier le tableau de bord du carénage si ce n'est pas absolument nécessaire. Si tu dois démonter et que tu n'es pas un intégriste à poil dur du boulon d'origine, tu remplaces rivets plastique et rivets cuivre par des vis Nylon de fixation de bulle de carénage, ça a un petit côté racing...

4 re : démontage carénage R100RS le Lun 26 Déc 2016 - 9:42

sitelle


Apprenti
Merci pour vos réponses et spécialement à toi mickie.
J'ai donc, sans vouloir faire de mauvais jeux de mots, commencé par le haut alors que j'aurai dû commencer par le bas.
J'ai tenté le raccourci car pour déposer la partie basse (et la partie centrale d'ailleurs), il me faut d'abord ôter le pare-cylindre dont une des vis de fixation se trouve sous le cylindre, ce qui implique de déposer d'abord l'échappement pour pouvoir y accéder..
Pour l'instant, je n'ai pas réussi à dévisser les vis en étoiles des sorties de culasse malgré la clé qui va bien et des injections répétées de wd40; si j'ai bien compris ce que j'ai lu, il ne me reste plus que la solution de faire chauffer au chalumeau et en désespoir de cause, à y aller à la disqueuse...

Après cette légère digression, je reviens à tes conseils :
- les coins du joint du verre protège-phare dont tu parles, sont ceux accessibles de l'extérieur quand tu fais face à la moto ? parce-qu’il y a également de la visserie autour du phare accessible à l'intérieur du cockpit, non cachée celle-là.
- pour les durites de frein, je comprends qu'il me faut faire remonter le tube (bas) en caoutchouc noir pour dégager la partie métallique logée dans l'anneau, puis dégager cet anneau par la fente;  mais la durite se poursuit par la partie rigide coudée (haute) qui n'offre quasiment pas de jeu, je ne voudrais pas trop forcer...
Pour conclure sur la question de l'intégrisme du boulon d'origine, chemin sur lequel j'avais décidé d'avancer, je crois que quelques bonnes leçons m'attendent en route !
Mais ça reste passionnant.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum