Forum Motards BM'istes

Forum pour les passionnés de motos BMW


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Vérification du niveau d huile sur r850rt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Vérification du niveau d huile sur r850rt le Lun 23 Nov 2015 - 17:28

BBlackhawk

avatar
Apprenti
Bonjour
En parcourant les forums ....et en regardant les stickers d avertissement sur le compteur qui demandent de vérifier souvent le niveau d huile....je me suis dit que cela était important pour la survie du moteur....
C est ma 1ère BM .....et franchement je trouve que regarder ce hublot pour verifier le niveau est vraiment un système inefficace!!! Et là je pèse mes mots....
Franchement on y voit rien ! Je sais pas si il y a de l huile en trop ou pas assez!? Même en mettant la latérale on ne sait jamais ou on en est!
A la limite faut être deux: un qui penche la moto et l autre attend de voir le niveau apparaître! !
Pour une vérification importante. ...ils ont pas choisit la facilité les teutons!!
Avez vous une méthode fiable et réalisable seul facilement ? ?

Beumeu63

avatar
Membre a vie
Membre a vie
Salut,quand j'arrive de ballade moto bien chaude , je la met sur la centrale,attend une dizaines de minutes et regarde mon niveau par le hublot,

Si tu voit rien c'est soit tu a trop d'huile et le hublot et tout noir, soit sa n'atteint le bas dû hublot,
Dans les deux cas ça peut être assez grave, si tu la penche sur la latérale pour voir arriver l'huile

Cest qu'il temps manque pas mal, tu peux aussi avoir un hublot vraiment sale, mais ça serait étonnant
Que tu ne vois pas la différence,plein,vide.

grumo89fr

avatar
Membre a vie
Membre a vie
bonjour

faire une balade pour mettre le moteur en température après stopper tout et mettre sur la central attendre 10 minute et la on regarde.
perso je vérifie le lendemain si j'ai fait une grande balade

cordialement

cuistax

avatar
En rodage
En rodage
Un article clair à ce propos sur le blog de Fabien Lecoutre : moto-securite.fr

Pascal95

avatar
En rodage
En rodage
Perso, je vérifie à froid, sur la centrale à l'aide d'une petite lampe à LED et je vois  "la ligne d'huile" dans le hublot, mais c'est vrai que c'est pas top, surtout là ou il est placé.

Je fais une vidange moteur tout les 5 000 kms (je sais, certains disent que ça sert à rien, mais toujours fait comme ça sur toute mes motos) et je rajoute très rarement de l'huile entre 2 vidanges. (Pour info, ma RT approche des 75 000 kms).

BBlackhawk

avatar
Apprenti
Merci pour vos conseils
C est vrai que le hublot est mal placé et un peu sale......mais bon dieu une brave vieille jauge aurait fait le job!

cuistax

avatar
En rodage
En rodage
BBlackhawk a écrit:une brave vieille jauge aurait fait le job
Bienvenue dans le monde des moteurs flat BMW

Aigle 4

avatar
Gros Rouleur
Gros Rouleur


Sur le site de la concession Lejeune en Belgique :

http://central.myguest.me/sites/default/files/showroom_car_pdf/controlerniveauhuile.pdf

motogil

avatar
Jeune padawan
Jeune padawan
bjr

il faut nettoyer le hublot et on voit bcp mieux !
il est d'ailleurs assez facile à changer quand il est trop opaque

gil cat

JV Otaké

avatar
En rodage
En rodage
Il y a pas mal de temps de ça , sur le forum qui a explosé il n'y a pas longtemps, j'avais fait un p'tit topo sur le niveau d'huile des flats.
Je vous le remets tel quel. :wink:

A chaud, à froid, 3,4L 3,8L 5litres ! bouteille plastic ou bouteille en verre  , il faudrait arreter une bonne fois pour toute de se poser des questions "mets ta physique" sur le niveau d'huile de nos flats.  

Rappel : Nos flats sont des moteurs à refroidissement AIR/HUILE, ce qui veut dire que la circulation extérieure de l'air et le circuit de lubrification intérieur de l'huile vont contribuer à maintenir le moteur à une température de fonctionnement adequate.

Pour l'air, pas trop de difficultés, il suffit de rouler ou de se trouver dans le couloir rhodanien pour que l'air circule et telle une jeune maman soufflant sur la cuillere de soupe à donner au banbin, va diminuer sensiblement la température du bouilleur.

Pour l'huile, c'est autre chose : Elle va chauffer en passant du coté des cylindres et des culasses (les gros machins qui dépassent à droite et à gauche de la moto) et il va falloir la refroidir sinon elle va finir par cramer !

Pour la refroidir on utilise le sytème de radiateurs, ces radiateurs sont montés plus haut que le moteur. L'huile chaude monte, se refroidit en passant dedans et redescend faire son boulot de lubrifieuse et de refroidisseuse. Mais, car il y a un mais, quand le moteur est froid il ne sert à rien de refroidir le lubrifiant, qui lui même doit atteindre une certaine température pour un fonctionnement optimum. Donc dans la tuyeauterie qui amène l'huile au(x) radiateurs(s), on a installé un "robinet" thermostatique. C'est à dire qu'il s'ouvre et se ferme en fonction de la température de l'environnement dans le quel il se trouve, de façon à laisser l'huile circuler ou non dans le(s) radiateur(s).

Moteur froid il est fermé. L'huile ne peut pas monter (ou très peu) pour se refroidir.

Moteur tièdasse, il s'ouvre et se ferme plus ou moins, bref il ne sait pas trop ce qu'il doit faire. C'est le fonctionnement le plus aléatoire.

Moteur chaud, il est grand ouvert et l'huile remplit le(s) radiateur(s) pour y séjourner, prendre du bon temps et retouner au taf.

Alors comment faire son niveau ?

Lors d'une vidange, qui doit se faire impérativement moteur chaud. C'est à dire ayant roulé au moins 20 à 30 bornes, il n'y a pas de question à se poser.

On investit dans un verre doseur acheté chez Carrouf, Auchan (payable en 3 fois sans frais), volé dans la cuisine de sa chère et tendre et on respecte scrupuleusement les quantités précaunisées par le constructeur. Même si tous les motards sont bien plus intelligents que le moindre des ingénieurs de chez BMW, si c'est indiqué 3,4Litres sans changement de filtre à huile  , c'est pas plus ou moins à un demi-litre près!

Maintenant pour le niveau 'inter-vidange' :

Si vous avez pigé comment le refroidissement fonctionne, vous savez qu'il faut que l'huile soit complètement redescendue dans le carter moteur pour que le niveau visible dans le petit hublot soit un bon indicateur. Bien entendu la moto doit être sur la béquille centrale et sur sol plat.

Donc pour que l'huile soit bien redescendue, il faut que la moto ait fonctionné suffisament avant, pour qu'elle soit montée en température, que le 'robinet' thermostatique ait été grand ouvert et soit suffisament chaud, pour moteur arrêté, ne pas se refermer tout de suite et laisser le temps à l'l'huile de redescendre par où elle était montée. Pour la redescente, il faut compter 10 à 15 minutes.

Exemple :

- J'ai fait 300 bornes, la meule est chaude de chez chaude, je pourrai, soit refaire le niveau dans 10 à 15 minutes, soit bien plus tard moteur complètement froid, mais peu importe, ce qu'il faut c'est que je laisse le précieux liquide revenir dans le carter moteur.

- j'ai fait 5 bornes, le bouilleur est tiedichon: IL NE FAUT PAS TENIR COMPTE DU NIVEAU DANS LE HUBLOT. Il y a de l'huile qui est montée dans le(s) radiateur(s) et qui n'a pas pu redescendre car le 'robinet' thermostatique s'est refermé très vite emprisonnant de l'huile dans le circuit de refroidissement.



Et Zou plus de question sur le pourquoi du comment que c'est qu'on fait le niveau de la huile ! :Cool:

BBlackhawk

avatar
Apprenti
Je vois qu il y a quelques spécialistes en Niveaulogie 😅

clipper

avatar
Rouleur du dimanche
Rouleur du dimanche
merci ! :bien:

titofe31

avatar
Apprenti
Bravo pour cette explication claire et limpide pour faire son nïveau.
Merci.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum